AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez|


ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



Invité
Invité


MessageSujet: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Mar 24 Juin - 15:26

Czarina Aleksandrievna Romanova
“  kiss me hard before you go ”


THE THINGS WE LOVE THE MOST DESTROY US EVERYTIME
I. QUESTIONS PERSONNELLES.
COUCOU MON COCO, ALORS POUDLARD CA TE PLAÎT? c'est un peu ma deuxième maison, avec tout le confort dont j'ai besoin, alors je vais dire oui. TA FAMILLE TE MANQUE PAS TROP, CA VA? Non mais franchement, c'est bon. Parfois, j'm'en passerais même... ou pas What a Face ET CÔTE CŒUR? ME MENS PAS MON CHOU, ON EST ENTRE NOUS côté coeur? Il bat toujours, sinon je ne serais déjà plus là. Quelle question stupide quand même. D'AILLEURS TON AMORTENTIA IL SENT QUOI? j'sais pas, j'préfère les poisons, m'voyez? SINON T'AS DES POTES OU TU PRÉFÈRES CASSER DES TÊTES? j'suis pas une paumée non plus hein, j'ai des amis... Enfin, ceux qui peuvent me servir quoi. T'AS DES PROJETS D'AVENIR OU TU PRÉFÈRES GLANDER? Ouais, j'ai des projets. J'veux devenir la meilleure potionniste (et empoisonneuse) du monde, rien que ça. T'AS DES PASSIONS VOIRE MÊME...*PPPSSH* T'ES DANS UN ORDRE? Les féministes là, tu vois? Celles qui ont trop la classe avec leur cerveau de dingue et leur jolie petite bague. C'EST QUOI TON EPOUVANTARD CHOUCHOU? moi mais en mode débile. ET TU VOIS QUOI DANS LE MIROIR DU RISED? moi mais en mode toute puissante. UN DERNIER TRUC POUR LA ROUTE? j'suis parfaite What a Face  

II. QUESTIONS GÉNÉRALES.
TU PENSES QUOI DE LA ROYAUTÉ MAGIQUE CHÉRI? qu'elle est trop coul et trop classe, j'suis trop honorée de pouvoir les aider à tuer leurs ennemis et à leur lécher le cul What a Face . TU PENSES QUOI DU ROI, DE LA REINE? ils sont sympas, j'l'ai connais pas personnellement, j'préfère quand même fréquenter les plus jeunes. ET LE PRINCE HÉRITIER, TU LE TROUVES COMMENT? C'mon pote, ouaich  . TU PENSES QUOI DES ESCLAVES? que ce sont des esclaves  . T'EN PENSES QUOI DE LA RÉVOLTE D'IL Y A DOUZE ANS? qu'elle est totalement débile et que si elle reprend, j'me ferais une joie de renverser mes potions de brûlure sur eux  . TU CROIS QU'UN JOUR LE MONDE SERA PLUS JUSTE? non, on est très bien comme ça, surtout que j'suis tout en haut de la caste  . ET SI LA GUERRE REPRENAIT? je combattrais avec mes potions  . SI TU POUVAIS DIRE UN TRUC, UN SEUL AU ROI CA SERAIT QUOI? j'sais pas, j'lui ai déjà dit plein de trucs.

POWER RESIDES ONLY WHERE MEN BELIEVE IT RESIDES


△  CARTE CHOCOGRENOUILLE


III. TON IDENTITÉ.
Nom Romanova. Prénom(s) Czarina Aleksandrievna. Date de naissance 21 juin 1993. Lieu de naissance dans le manoir des Romanova. Age 21 ans. Statut de sang pure, noble.

Maitre/Esclave maître. Maison serpentard. Année huitième année. Baguette bois d'aubépine contenant un ventricule de coeur de dragon. Niveau de sorcellerie très bonne. Epouvantard elle-même en mode incapable.

IV. IMPRESSIONNE-NOUS.
Czarina n'est pas faible. Czarina n'est plus faible. Et elle allait le montrer au monde entier. Elle ne supportait plus tous ces regards de mépris et de pitié. Elle était une Romanova, elle ne pouvait pas se montrer incapable. Ce n'était pas sa destinée, elle se le refusait. Et finalement, elle réussit. Czarina est forte. Czarina est une sans coeur. Pourtant, elle en a bien un, mais elle refuse juste de le montrer. Parce que montrer ses sentiments, c'est réussir à se faire piéger et finalement, être réduit à néant, comme une larve. Et elle n'est pas une larve. Alors elle a juste fermé son coeur à double tour, ne laissant personne y entrer, ne laissant personne la toucher. Elle est seule. Elle est solitaire. Elle n'a besoin de personne. Le monde est dispensatoire. Elle utilise, puis jette. Elle s'en fiche. Elle ne pense qu'à elle parce que nous vivons dans un monde d'égoïsme. Chacun pour sa gueule, personne ne viendra vous sauver quand tout va mal. Elle a appris ça. Le monde est injuste. Malgré tout, ils sont les seuls sans qui, elle ne serait déjà plus de son monde. Sa famille, elle ferait tout pour eux. Elle tuerait même pour eux. Parce qu'ils ont été les seuls à ne pas l'abandonner alors que le monde voulait juste qu'elle s'en aille. Parce qu'elle était trop fragile disait-on. Mais elle a changée.

froide jalouse manipulatrice n'a aucune empathie loyale extrêmement rancunière narcissique confiante déterminée acharnée ambitieuse rusée possessive séductrice sulfureuse bornée paranoïaque intelligente têtue perfectionniste souriante cynique sarcastique hypocrite fière compétitive mauvaise perdante attentive à l'écoute égoïste égocentrique même fragile lunatique spontanée sadique acharnée violente colérique



WHAT DO WE SAY TO THE GOD OF DEATH? NOT TODAY
V. QUI SE CACHE DERRIÈRE L'ECRAN ?
pseudo midnight.heaven. prénom Lou. âge 23 ans. par quel hibou es-tu venu ici ? bazzaaart l'amour de ma vie  . que penses-tu du forum? des remarques ? points positifs, points négatifs ? trop de bleu à mon goût x.x . un double-compte ? pas encore  .ton smiley favori   il est trop génial  sinon, j'suis aussi fan de ces deux-là       .  ton avatar phoebe tonkin. un petit mot pour la fin : j'aime être acclamée  .


Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité


MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Mar 24 Juin - 15:26

once upon a time
“  i want my story like every other, beginning with "once upon a time" and ending with "happily ever after" ”

EN MODE INCAPABLE MAIS HEUREUSEMENT QUE LA FAMILLE EST LÀ. COEUR COEUR
Tu étais là, dans ton lit, immobilisée, sans pouvoir bouger le moindre muscle. Tu transpirais, tu avais l'impression d'être plongée en enfer. Ta gorge te brûlait, ta poitrine te brûlait. Tout ton corps entier était en feu. Tu n'avais pas réussi à fermes les yeux de la nuit. Tu étais épuisée mais tu ne pouvais rien faire d'autre. Le sommeil ne voulait juste te prendre dans tes bras. Tu te sentais terriblement mal, tu avais l'impression de mourir. Parfois, tu aimerais juste baisser les bras, surtout dans ces moments-là. Tu avais envie de pleurer, hurler ta rage contre ce monde injuste. Qu'avais-tu donc fait pour mériter ça? Tout simplement parce que tu étais née dans la famille des Romanova? Ce n'était pas de ta faute. Tu savais que ton père était incroyablement déçu. Tu n'étais que faiblesse et chez les Romanova, on n'acceptait pas les incapables. Pourtant, parfois, quand tu allais mieux, quand tu pouvais te déplacer, tu créais des miracles. Ton seul réconfort était bien l'amour de ta mère. Et celle de tes frères et soeurs. Ils étaient toujours là, à essayer de te faire sourire. Sauf que bien souvent, ils étaient interdits d'entrée. Alors tu restais seule dans ta chambre, coupée de monde.

Aujourd'hui encore, tu étais là. Tu avais envie de bouger ton visage, pouvoir regarder le monde extérieur grâce à la fenêtre. Tu n'arrivais pas à te déplacer. Tu soufflais, tu retenais tes larmes. Ce corps en feu se détruisait petit à petit. Soudain, un petit bruit attira ton attention. Tu ouvrais doucement les yeux et tu faisais un effort pour tourner ta tête malgré ton corps paralysé par la douleur. Et tu la vis, dans l'entrebâille de la porte. Tu te força à lui offrir un sourire rassurant. Prenant ça comme une autorisation, tu la vis regarder de tous les côtés avant de rentrer rapidement dans ta chambre, refermant la porte derrière elle. « Hé, que fais-tu ici? Tu sais que si père te voit, il va encore te hurler dessus. » Elle ne fit que hausser les épaules avant de venir se faufiler dans ton lit. Tu fermas doucement les yeux, sentant ses doigts entrelacer les tiennes. « Je voulais t'offrir un cadeau. Je voulais te montrer la neige mais elle a fondu. » Elle sortit ses mains et ne fit que montrer ses paumes, un air triste sur le visage. Tu souris alors doucement. « Ne t'inquiète pas, je la verrais avant qu'elle ne fonde totalement. » Son regard sembla s'illuminer soudainement. « Promis? » Tu acquiesçais avec le peu de force qui te restait. « Promis. » Au même moment, la porte s'ouvrit à la volée. Ton père entrait alors, le regard furieux. « Oksana Romanova, tu sors de cette chambre tout de suite! » Tu voyais ta soeur pâlir et se glisser promptement hors de ton lit. Elle te lança un regard apeuré et triste à la fois. « Maintenant! » Et elle s'en alla aussi vite que ses petites jambes lui permettait. Ton regard se porta alors sur ton père. Il te regardait froidement. Et sans un mot, il referma la porte, te condamnant une nouvelle fois à la solitude.


NON MAIS J'VEUX FAIRE DES BÊTISES AVEC VOUS. ET PUIS, T'ES MON EX-FUTUR MIEN TU VOIS?
Tu avais de la chance aujourd'hui. Tes muscles ne te faisaient pas aussi mal. Tu avais même eu le droit d'accompagner toute ta famille chez les Von Rosen. Toute la semaine, tu avais entendu parler de cette soirée, et toute la semaine, tu a prié pour que ton corps ne te lâche pas à la dernière minute. Tu prenais aussi consciencieusement toutes les potions sans même rechigner. Depuis deux semaines déjà, et tu sentais que quelque chose changeait en toi. Tu avais pu sortir hier, par exemple, ce qui n'arrivait que bien trop rarement. Et ce soir encore. Deux jours d'affilés, ce qui revenait à du miracle. Tu espérais alors de tout coeur que bientôt, tu n'auras plus à souffrir de cette solitude, de cette chambre dans laquelle tu devait rester, enfermée. Tu espérais qu'enfin, tu allais pouvoir profiter de tes frères et soeurs, s'amuser avec eux, monter sur un cheval ou qu'est-ce. Tu avais confiance en la capacité de ta mère et tu savais que tu étais sur le chemin de la guérison. Elle aussi sans doute, parce qu'elle t'avait autorisé à venir avec eux. Tu avais donc enfilé ta plus jolie robe. Parce que vous alliez chez les Von Rosen, et tu savais qui serais là-bas.

Toute la soirée, tu avais attendu l'occasion propice pour aller lui parler, le suivant du coin de l'oeil. Tu restais pourtant sagement à côté de tes parents. Tu ne voulais pas risquer qu'ils te renvoient plus tôt à la maison et surtout, tu voulais garder toute tes forces. Et puis, tu le vis prendre congé de cet homme. D'ailleurs, tu venais d'apercevoir la tête châtain de ton frère. Tout de suite, tu te renfrognais légèrement. Ils allaient encore partir s'amuser, sans toi. Sans même un regard ou l'autorisation de tes parents, tu te dirigeais vers lui et posais ta main sur son épaule pour attirer son attention. « Tu comptes encore t’éclipser avec mon frère ? » Leif se retourna, posant ses yeux dans les tiens. Tu te sentis presque rougir mais tu essayais de te contenir et surtout, de ne pas baisser le regard. Tu ne pouvais pas faire peur de faiblesse, tu étais une Romanova après tout. Mais quand sa main se posa dans ta chevelure, tu ne pus t'empêcher de rougir finalement. Sauf que tu mettais ça sur le compte de la chaleur. « Qu’est-ce qui te fait dire que je vais rejoindre ton frère ma très chère ? » Tu haussais les épaules. Tu le savais, c'est tout. Quand ils étaient ensemble, ils disparaissaient toujours pendant de longs moments et tu n'arrivais jamais à les retrouver, ce qui te frustrait énormément. Là, tu savais qu'ils allaient encore partir en vadrouille, et tu allais être laissée à ton compte, comme toutes les autres fois. Pourtant, ce soir, tu espérais que ça allait changer. Tu te sentais bien, promis. « Tu m’emmènes avec vous Leif ? Promis je serais discrète. » Tu avais vraiment envie de t'amuser toi aussi, et non pas rester avec tes parents, à t'ennuyer à en mourir. Mais quand il posa ses doigts sur ta joue, tu sus que la réponse allait encore être négative. « Pas cette fois ma future princesse, mais promis je te ramène un présent pour me faire pardonner. » En entendant son refus, tu pris une mine boudeuse, abaissant la tête. Par contre, quand il parla de cadeau, tout de suite, ton visage s'illumina. Tu savais qu'il allait tenir sa promesse, il le faisait toujours, alors tu le laissais partir sans l'en empêcher, retournant sagement rejoindre tes parents, les joues rosies. Tu aimais beaucoup Leif. En plus d'être gentil, il était très beau. Tu avais même entendu dire que tes parents envisageaient de te fiancer à lui et ça te rendait toute chose. Si un jour tu devais te marier avec quelqu'un, tu choisirais l'héritier Von Rosen, sans même hésiter. Parce que de tous les garçons d'à peu près ton âge, il était ton préféré. Tu espérais juste que ta santé fragile n'allait pas l'ennuyer plus tard. Encore une fois, tu comptais sur les miracles de ta mère.

Après deux longues heures, qui te parurent comme une éternité, Leif apparut enfin dans ton champs de vision. Enfin! Tu l'avais attendu, encore et encore, sans bouger de ta place, au cas où il reviendrait plus vite et ne te trouve pas. Tu sautais presque de ta chaise et partis avec lui, loin de tes parents, même si tu sentais toujours leur regard sur toi. « Voila ce que je t’ai ramené. » Tes yeux s'agrandirent en voyant le joli coffret qu'il te tendait. Tu ramenais tes yeux à lui avant de les rabaisser, prenant délicatement la petite boîte, comme si tu avais peur de la casser sous tes doigts. Doucement, tu l'ouvris et tu en ressortis une petite boussole à peine plus grande qu'une pièce de monnaie. Tu ouvris la bouche comme pour dire quelque chose mais rien ne sortit. Tu te contentais d'observer le cadeau sous toutes les coutures, les yeux brillants. Tu l'adorais, d'autant plus qu'elle portait le sceau des Von Rosen. Un grand sourire sur les lèvres, tu m'approchais pour le prendre dans tes bras. Mais rapidement, tu me souvins de l'endroit où tu te trouvais et surtout, des yeux de tes parents toujours dans ton dos. Alors, tu ne fis que l'embrasser sur la joue. « Merci Leif, je l’aime beaucoup. » Il reprit alors la boussole pour le passer autour de ton cou. Tu abaissais une nouvelle fois le regard, touchant le cadeau du bout des doigts. « Je me suis dit que comme ça tu sauras toujours où me trouver, il te suffit d’observer la carte et de suivre l’aiguille de la boussole. Ma mère m’a dit à de nombreuse reprise que la seule chose qui permettait aux marins de ne pas se perdre en mer c’était leur boussole. Ca leur permet de toujours retrouver leur foyer et les êtres qui leurs sont chères. Comme ça tu pourras jamais te perdre. » À ce moment-là, tu sus que Leif aura toujours une place des plus importantes dans ton coeur et tu te promis de garder cette boussole sur toi, partout où tu irais.


FAITES PLACE À CZARINA LA TOUTE PUISSANTE MOUHAHAHA
Tu avais toujours su que tu allais faire de grandes choses. Enfin, tu l'espérais. Mais maintenant, tu étais guérie. Ou presque. Certes, tu devais encore prendre quelques potions par moment mais ta santé s'était arrangée, tu ne risquais plus de rester immobilisée dans ton lit. Dès la rentrée, tu avais voulu montrer au monde que tu n'étais plus cette petite fille fragile. Dès les première semaines, tu t'étais déjà mise quelques personnes à dos, mais tu n'en avais que faire. Tu avais juste besoin de montrer à tous que tu avais changé. Tu t'étais forgée cette carapace de peste sans coeur mais ça ne te gênait pas. Au contraire, tu préférais encore être crainte. Au moins, tu étais certaine que personne n'oserait parler de toi dans ton dos. Tu avais des oreilles partout en tant que membre de la haute noblesse. Tu ne te gênait pas non plus pour utiliser ton statut pour obtenir tout ce que tu voulais. Mais tu savais que tu ne pouvais pas tout obtenir rien que pour ton nom. Non, tu devais montrer ton intelligence. Et encore une fois, tu y étais parvenue, en excellent dans la plupart des matières, mais surtout en potion. En effet, plus jeune, tu passais toujours plein de temps dans le laboratoire de ta mère, dès que tu te sentais un peu mieux en fait. Tu connaissais tout, tu étais imbattable dans cette matière. Acharnée que tu es, tu ne supportais pas qu'on te batte, surtout quand c'était un homme. Déjà, tu avais toujours un peu jalousé Hélios pour son statut d'héritier. Certes, il était l'aîné, certes, il était doué, mais tu l'étais encore plus. Tu avais besoin de le prouver, surtout à ton père, qui, pendant longtemps, t'avais méprisée. Et puis un jour, finalement, on a su te voir comme la femme que tu étais. Tu étais en deuxième année quand elles sont venues te voir. Tout de suite, tu as su qui elles étaient. Tu les avais admirées en première année, espérant que tu attirerais leur regard. Et tu avais réussi. Tu réussissais toujours. Tu étais tellement fière quand, finalement, tu t'étais trouvée une place parmi ces femmes, les plus intelligentes et les plus talentueuses de l'école. Depuis, tu n'hésitais pas à le montrer, fière comme tu es. Tu avais réussi à te forger une réputation et tu ne comptais pas changer, même après toutes ces années passées.


NON MAIS EUH, J'VEUX PAS DU RAVENCLAW COMME FIANCÉ, J'VEUX LEIF!
Tu étais assise là, dans ce salon, dans une de tes plus belles robes. Tu savais ce qui était en train de se passer. En compagnie de tes parents, tu attendais l'arrivée des Ravenclaw. Sauf que tu voulais être partout sauf là. Tu serrais les poings, le visage fermé tandis que ton père t'ordonnait d'être agréable. Et enfin, ils arrivèrent. Gildric était là, le fils Ravenclaw. Tu n'avais jamais cherché à le connaître à vrai dire. Bien sûr, tu avais entendu parler de lui, mais sans plus. Mais là, maintenant, tu étais obligée. Parce que tes parents venaient de t'annoncer vos fiançailles. Tu avais crié, hurlé, brisé des objets. Tu ne voulais pas, tu voulais Leif. Tu savais pourtant qu'il était lié à une autre, mais tu t'en fichais. Tu le voulais lui et pas un autre. Finalement, après une gifle de ton père, tu t'étais juste contentée de te taire, serrant les poings, serrant de dents. Tu ne comprenais toujours pas pourquoi ses parents avaient finalement refusé les fiançailles. Ça t'aurait arrangé, Leif et toi, vous vous êtes toujours très bien entendu. Mais non, maintenant, tu étais contrainte à finir ta vie avec ce Ravenclaw. Il n'était même pas l'héritier de la famille! Et tu détestais ça. Certes, les Ravenclaw avaient peut-être une place dans qualité dans la haute sphère de la société noble mais... Tu ne voulais pas de lui.

Ton regard croisa le sien et tu ne fis que lui jeter un regard noir. Son sourire mesquin semblait te narguer et tu n'avais qu'une seule envie, lui sauter dessus pour le lui faire ravaler. Néanmoins, tu étais obligée d'avouer qu'il avait un charme indéniable. Et puis, il était intelligent aussi. Mais il n'était pas Leif. Debout à côté de ton père, tu tendais ta main pour qu'il vienne te la baiser. Il le fit, s'attardant un peu trop à ton goût. Tu laissais tes parents converser, te contentant juste de lui lancer des regards de mépris, des regards noirs, des regards froids. Finalement, la petite réunion se déplaça dans la salle de dîner. Il était assis juste en face de toi. Pendant toute la soirée, tu n'as pas hésité à laisser traîner tes pieds, le violentant sous la table tandis qu'il essayait de se frotter contre toi un peu de la même manière. Que de violence. Et enfin, il a fallu que vos parents vous laisse discuter. Ou plutôt, vous obligent à aller faire un tour dans le domaine des Romanova. Tu ne l'attendis même pas, te dirigeant directement vers le jardin, ou plutôt, vers le petit labyrinthe intérieur. Tu espérais pouvoir le perdre en réalité, et t'en débarrasser le plus vite. « Pourquoi tant de froideur ma chère? » Tu ne lui prêtas aucune attention, continuant ton chemin d'une démarche vive; du moins, jusqu'à ce qu'il pose sa main sur ton bras. Violemment, tu te dégageas de son étreinte. « Je t'interdis de poser tes viles pattes sur moi. » Ta voix ressortait sifflante et cassante à la fois. Il levait les mains, un sourire sur les lèvres. Tu avais vraiment l'impression qu'il se moquait de toi. « Voyons, tu sais bien qu'un jour, il faudra bien que je pose mes "viles pattes sur toi". Après tout, on va finir notre vie ensemble. » Si les regards pouvaient tuer, il serait déjà mort des centaines de fois. Tu savais qu'il avait raison au fond, mais il ne te connaissait pas. Un sourire mesquin s'afficha alors sur ton visage. « Si j'étais toi, je ferais attention à où je pose mes mains. On ne sait jamais que tu en perdes usage avant de pouvoir les poser sur moi. » Tu connaissais tout des potions et tu savais qu'à partir d'aujourd'hui, il allait devoir faire attention, on ne sait jamais, que tu ai versé des gouttes de poison sur ses affaires, sans faire exprès.


NON MAIS EUH DÉSOLÉ MAIS LES TENDANCES SADOMASO, C'PAS POUR MOI. ON EST PAS DANS FIFTY SHADES ICI
Tu gémissais presque de plaisir en entendant le cri qu'il venait de pousser. Tu jouais avec ta baguette, exerçant de nouveaux sortilèges que tu avais trouvé dans ce livre de magie noire. Oh oui, tu aimais l'entendre hurler, mais jamais, il ne te suppliait d'arrêter et ça, ça te frustrait. Tu continuais, envoyant un autre sort de douleur qui ne dura que quelques secondes. Il ne faisait qu'hurler, sans demander merci. Pourquoi? Pourquoi?! « Supplie-moi et j'arrêterais. » Contre toute attente, il ne fit que sourire. « Pourquoi le ferais-je? » Sa question te perturba mais rapidement, tu reprenais contenance. Te mordant la lèvre, tu lui lançais un nouveau sortilège. Il te posait toujours la même question et jamais, il ne te demandait d'arrêter. Parfois, tu avais même l'impression qu'il appréciait ça. « Supplies-moi! » Je m'étais approchée de lui. Il souriait et je ne le supportais pas. « Continue. » Comme toutes les autres fois. Il n'arrêtait pas de te demander de continuer alors que tu voulais qu'il te supplie d'arrêter. Souvent, tu finissais juste par t'en lasser et tu le libérais de ses chaînes. Il était ton petit souffre douleur personnel, ton esclave, celui qui t'obéissait au doigt et à l'oeil, celui qui ne disait jamais rien quand tu passais ma colère sur lui. Finalement, tu laissais ta baguette de côté, métamorphosant un objet quelconque en une dague. Doucement, tu l'enfonçais dans son ventre. Il grimaçait, mais ses yeux restaient fixés sur les tiens. Tu avais vraiment l'impression qu'il appréciait tes tortures. Tu ne l'avais blessé que superficiellement. Enfin non, du sang coulait mais pas abondamment. Il n'allait pas se vider. Tu te rapprochais de lui, de plus en plus. Avec la lame de ta dague, tu t'amusais sur lui. Tu voulais le faire réagir, un peu plus. Il ne faisait de serrer les dents, souriant quand tu t'arrêtais. « Je vais te faire ravaler ce sourire. » Son sourire semblait s'agrandir de plus en plus. Ça t'énervais vraiment, à un point. Tout tes autres esclaves te suppliaient, sauf celui-là, tu n'étais clairement pas habituée. Tu pensais vraiment qu'il était cinglé. En fait, il l'était vraiment... Surtout quand il se pencha sur toi, manquant de frôler tes lèvres avec les siennes. Tu reculais presque dans un saut. Il avait l'air fier de son geste tandis que toi, tu passais une main sur ta bouche, totalement dégoûtée de l'avoir laissé de te déstabiliser, surtout qu'il avait presque réussi à... à... « Ne refais plus jamais ça sinon... » Tu n'eus même pas le temps de répondre, il venait de t'interrompre. « Sinon quoi, tu vas encore me faire souffrir? Je t'en prie, continue, j'aime ça. » Tes yeux s'agrandirent une nouvelle fois. Tu ne savais vraiment pas comment réagir. Tu décidais alors de le relâcher et tu t'en allais. En passant par la porte, par contre, tu rajoutais un dernier ordre. « Je veux mon bain dans une heure. » Tu t'en allais, le coeur battant, sans trop savoir pourquoi.

Revenir en haut Aller en bas



Leif Von Rosen
YOU MAY HAVE YOUR SWORD
BUT I HAVE MY BOOKS
avatar

YOU MAY HAVE YOUR SWORD BUT I HAVE MY BOOKS


EINN MEð SJÁFLUM MÉR † You don't need to pretend that perfection is your friend. 'Cause we're all broken, we all end up alone. Love your flaws and live for your mistakes. Beauty's on the surface wearing thin, come closer show the marks upon your skin.


ϟ ÂGE : 22 ans
ϟ CURSUS : Politique et justice du royaume
ϟ ALLÉGEANCE : Les Von Rosen
ϟ BUT : Une blonde incapable de rester à sa place.
ϟ EPOUVANTARD : Son frère devenant héritier à sa place.
ϟ PATRONUS : Un corbeau, comme l'animal d'Odin.
ϟ MIROIR DU RISED : La famille Von Rosen régnant sur les mers comme sur la terre.


LOVE IS A REVOLUTION
RELATIONS:
JOURNAL INTIME:
MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Mar 24 Juin - 15:32

Sexy Romanova here     

Fais attention, si tu fais les yeux doux à Leif il risque de craquer... ou pas    

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche. J'ai hâte d'en lire plus sur Czarina.    

Faut encore que j'écrive mon anecdote avec elle     



Vagabond is you
There you go, there you stay. Keeping low never wanna play. Wandering far, disappearing. Feet stuck in place, not moving. You've been up and down down. You've been low low low. Troubled sea so deep, troubled none no sleep. You've been flying so high avoiding the road pretending to not feel alone. Pretending to not feel alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Oksana Romanova
YOU MAY HAVE YOUR SWORD
BUT I HAVE MY BOOKS
avatar

YOU MAY HAVE YOUR SWORD BUT I HAVE MY BOOKS

Schizolaire o/

ϟ ÂGE : 18 ans
ϟ CURSUS : ON M'A TOUJOURS PAS DIT C'QUE C'ÉTAIT ;-;
ϟ ALLÉGEANCE : Je ne suis que mon cœur... Ouais, j'sais, c'est ringard.
ϟ BUT : Un jour, j'aurai une camisole, et elle sera tellement trobelle que tu seras jaloux.
ϟ EPOUVANTARD : MON DIEU QUELLE EST CETTE CHOSE DANS LE MIROI... Wait, c'est moi.
ϟ PATRONUS : UN BLAIREAU EH OUAIS
ϟ MIROIR DU RISED : Découvrir que Risèd, à l'envers, ça fait désir. Haaan, j'avais jamais remarqué, et toi ?


LOVE IS A REVOLUTION
RELATIONS:
JOURNAL INTIME:
MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Mar 24 Juin - 16:20

C'EST MA SŒUR ET ELLE EST TROP COOL TROP BELLE ET TOUT !      Même que je mets tes smileys préférés, t'as vu ?   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité


MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Mar 24 Juin - 17:10

Bienvenue parmi nous ma belle   
Hâte de voir ce que tu vas faire du personnage   
Revenir en haut Aller en bas



Rozen (Windsor)
DON'T BE A DRAG JUST BE A QUEEN
I AM A FREE BITCH BABY
avatar

DON'T BE A DRAG JUST BE A QUEEN I AM A FREE BITCH BABY

DIVINE MOVE ϟ Je m'empresse de rire de tout de peur d'être obligée d'en pleurer. rozymion


ϟ ÂGE : vingt-et-un ans.
ϟ CURSUS : awkward turtle option chieuse professionnelle.
ϟ ALLÉGEANCE : les rebelles.
ϟ BUT : endymion, tête de con.
ϟ EPOUVANTARD : ses proches, brûlés vifs.
ϟ PATRONUS : aucun. (faucon)
ϟ MIROIR DU RISED : son peuple, enfin libre.



LOVE IS A REVOLUTION
RELATIONS:
JOURNAL INTIME:
MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Mar 24 Juin - 19:44

Bienvenue ici ma belle
Si tu as besoin de quoi que ce soit, on est là pour toi


true love ain't easy
i have so much of you in my heart ✻ These violent delights have violent ends and in their triumph die, like fire and powder, which, as they kiss, consume. The sweetest honey is loathsome in his own deliciousness and in the taste confounds the appetite. (rozymion)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Hélios Romanova
BEING BADASS AIN'T EASY
SO MANY JEALOUS BITCHES
avatar

BEING BADASS AIN'T EASY  SO MANY JEALOUS BITCHES

ϟ ÂGE : 22 ans
ϟ CURSUS : Politique et justice du royaume.
ϟ ALLÉGEANCE : Pro-esclavage pour le moment.
ϟ BUT : Pour l'instant il n'en a jamais senti.
ϟ EPOUVANTARD : Une cage pleine de solitude.
ϟ PATRONUS : Un sombre-loup.
ϟ MIROIR DU RISED : Du pouvoir et du bonheur. De la liberté aussi.


LOVE IS A REVOLUTION
RELATIONS:
JOURNAL INTIME:
MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Mar 24 Juin - 20:15

Je suis imbécile mais tu m'aimes bien hein ?   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité


MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Mar 24 Juin - 20:52

Non mais euh, personne peut résister à Czaza d'abord eukay?   Arrow 

OUAICH NOUS SOEURS ROMANOVA ON EST PARFAITE      

Ouais, j't'aime bien parce que t'es mon frère, du coup, j'suis obligée tu vois?  

merci à touuuus coeur coeur paillettes et licornes  
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité


MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Mar 24 Juin - 21:02

le titre
(et coucou What a Face )
Revenir en haut Aller en bas



Lukeria Ravenclaw
YOU MAY HAVE YOUR SWORD
BUT I HAVE MY BOOKS
avatar

YOU MAY HAVE YOUR SWORD BUT I HAVE MY BOOKS



humans are fragile creatures made up of broken hearts and broken promises



ϟ ÂGE : dix-neuf ans
ϟ CURSUS : basique
ϟ ALLÉGEANCE : la résistance
ϟ BUT : que la résistance gagne
ϟ EPOUVANTARD : de perdre gwayne et ses amis ainsi que le combat
ϟ PATRONUS : un aigle
ϟ MIROIR DU RISED : la liberté et la paix dans le monde. une vision sans doute un peu trop naïve.



LOVE IS A REVOLUTION
RELATIONS:
JOURNAL INTIME:
MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Mar 24 Juin - 21:53

Rosehei Tyrell a écrit:
le titre
(et coucou What a Face )

+1   (et coucou aussi What a Face)


welcome to your life
there's no turning back ✻ even while we sleep. we will find you. acting on your best behavior. turn your back on mother nature. everybody wants to rule the world. it's my own design. it's my own remorse. help me to decide. help me make the most of freedom and of pleasure. nothing ever lasts forever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Hélios Romanova
BEING BADASS AIN'T EASY
SO MANY JEALOUS BITCHES
avatar

BEING BADASS AIN'T EASY  SO MANY JEALOUS BITCHES

ϟ ÂGE : 22 ans
ϟ CURSUS : Politique et justice du royaume.
ϟ ALLÉGEANCE : Pro-esclavage pour le moment.
ϟ BUT : Pour l'instant il n'en a jamais senti.
ϟ EPOUVANTARD : Une cage pleine de solitude.
ϟ PATRONUS : Un sombre-loup.
ϟ MIROIR DU RISED : Du pouvoir et du bonheur. De la liberté aussi.


LOVE IS A REVOLUTION
RELATIONS:
JOURNAL INTIME:
MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Mer 25 Juin - 9:30

  
Saletééééééé What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Callie (Summers)
DON'T BE A DRAG JUST BE A QUEEN
I AM A FREE BITCH BABY
avatar

DON'T BE A DRAG JUST BE A QUEEN I AM A FREE BITCH BABY

ϟ ÂGE : 19 ans
ϟ ALLÉGEANCE : neutre
ϟ EPOUVANTARD : être réellement violée
ϟ MIROIR DU RISED : sa mère et son père étant juste derrière elle


LOVE IS A REVOLUTION
RELATIONS:
JOURNAL INTIME:
MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Mer 25 Juin - 16:21

Le titre est juste   
Et Phoebe est canon  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Oksana Romanova
YOU MAY HAVE YOUR SWORD
BUT I HAVE MY BOOKS
avatar

YOU MAY HAVE YOUR SWORD BUT I HAVE MY BOOKS

Schizolaire o/

ϟ ÂGE : 18 ans
ϟ CURSUS : ON M'A TOUJOURS PAS DIT C'QUE C'ÉTAIT ;-;
ϟ ALLÉGEANCE : Je ne suis que mon cœur... Ouais, j'sais, c'est ringard.
ϟ BUT : Un jour, j'aurai une camisole, et elle sera tellement trobelle que tu seras jaloux.
ϟ EPOUVANTARD : MON DIEU QUELLE EST CETTE CHOSE DANS LE MIROI... Wait, c'est moi.
ϟ PATRONUS : UN BLAIREAU EH OUAIS
ϟ MIROIR DU RISED : Découvrir que Risèd, à l'envers, ça fait désir. Haaan, j'avais jamais remarqué, et toi ?


LOVE IS A REVOLUTION
RELATIONS:
JOURNAL INTIME:
MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Mer 25 Juin - 16:24

ROMANOVA SISTA' TROP D'AMOUR ET DE POISONS    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité


MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Mer 25 Juin - 17:06

PHOEBE    Ton avatar est sublime !
Mais c'est pas pour autant que je t'apprécie   
Revenir en haut Aller en bas



Invité
Invité


MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Jeu 26 Juin - 14:22

C'TOI LA SALETÉ comment tu me secoues comme un prunier dans ta fiche en plus
T'as vu ça soeur? T'as même une petite place dans ma fiche  
Moi aussi je t'aime Gildric
Merci Calliiiiie   J'suis en plein dans TFIOS ces derniers temps, depuis que j'ai vu le film en fait
Revenir en haut Aller en bas



Oksana Romanova
YOU MAY HAVE YOUR SWORD
BUT I HAVE MY BOOKS
avatar

YOU MAY HAVE YOUR SWORD BUT I HAVE MY BOOKS

Schizolaire o/

ϟ ÂGE : 18 ans
ϟ CURSUS : ON M'A TOUJOURS PAS DIT C'QUE C'ÉTAIT ;-;
ϟ ALLÉGEANCE : Je ne suis que mon cœur... Ouais, j'sais, c'est ringard.
ϟ BUT : Un jour, j'aurai une camisole, et elle sera tellement trobelle que tu seras jaloux.
ϟ EPOUVANTARD : MON DIEU QUELLE EST CETTE CHOSE DANS LE MIROI... Wait, c'est moi.
ϟ PATRONUS : UN BLAIREAU EH OUAIS
ϟ MIROIR DU RISED : Découvrir que Risèd, à l'envers, ça fait désir. Haaan, j'avais jamais remarqué, et toi ?


LOVE IS A REVOLUTION
RELATIONS:
JOURNAL INTIME:
MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Jeu 26 Juin - 16:25

HAAAAN J'SUIS TELLEMENT MIGNONNE ! Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Hélios Romanova
BEING BADASS AIN'T EASY
SO MANY JEALOUS BITCHES
avatar

BEING BADASS AIN'T EASY  SO MANY JEALOUS BITCHES

ϟ ÂGE : 22 ans
ϟ CURSUS : Politique et justice du royaume.
ϟ ALLÉGEANCE : Pro-esclavage pour le moment.
ϟ BUT : Pour l'instant il n'en a jamais senti.
ϟ EPOUVANTARD : Une cage pleine de solitude.
ϟ PATRONUS : Un sombre-loup.
ϟ MIROIR DU RISED : Du pouvoir et du bonheur. De la liberté aussi.


LOVE IS A REVOLUTION
RELATIONS:
JOURNAL INTIME:
MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Jeu 26 Juin - 17:16

 
Pour te montrer tout l'amour que j'ai pour toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Leif Von Rosen
YOU MAY HAVE YOUR SWORD
BUT I HAVE MY BOOKS
avatar

YOU MAY HAVE YOUR SWORD BUT I HAVE MY BOOKS


EINN MEð SJÁFLUM MÉR † You don't need to pretend that perfection is your friend. 'Cause we're all broken, we all end up alone. Love your flaws and live for your mistakes. Beauty's on the surface wearing thin, come closer show the marks upon your skin.


ϟ ÂGE : 22 ans
ϟ CURSUS : Politique et justice du royaume
ϟ ALLÉGEANCE : Les Von Rosen
ϟ BUT : Une blonde incapable de rester à sa place.
ϟ EPOUVANTARD : Son frère devenant héritier à sa place.
ϟ PATRONUS : Un corbeau, comme l'animal d'Odin.
ϟ MIROIR DU RISED : La famille Von Rosen régnant sur les mers comme sur la terre.


LOVE IS A REVOLUTION
RELATIONS:
JOURNAL INTIME:
MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Jeu 26 Juin - 21:06

Mon ancienne fiancée      Papa et maman Von Rosen ont foiré sur ce coup, mais c'est pas grave
J'ai bien aimé lire ta fiche (Leif, Leif is everywhere       ). C'était très plaisant et facile à lire (tout ce que j'aime  What a Face ). Et j'aime vraiment le personnage qui est ultra intéressant.

Toutefois, je ne peux pas encore valider à cause de la dernière anecdote. A de nombreux endroits il est stipulé que les relations charnelles de n'importe quel type (baiser, caresse, plus) ne sont pas acceptées. =>
Roi Smaug a écrit:
II. Nous rappelons que les relations charnelles entre sorciers et né-moldus - même juste un baiser ou des caresses - ne sont actuellement pas possibles sur le forum - hormis pour les pvs. Pourquoi? Parce que nous avons établi un contexte, des croyances autour de la sexualité et celles-ci sont très fortes et cela irait donc contre ce que nous avons écrit. De plus, oui, c'est un petit avantage pour les pvs mais faut bien les rendre attractifs.   Nous n'accepterons aucune exception, désolée.  
    Il faut donc que tu changes la  fin de ta fiche pour que je puisse la valider. Désolé, mais aucune exception ne sera faite et on a répété à de nombreuses reprises que l'on accepterait rien à ce niveau là.    



Vagabond is you
There you go, there you stay. Keeping low never wanna play. Wandering far, disappearing. Feet stuck in place, not moving. You've been up and down down. You've been low low low. Troubled sea so deep, troubled none no sleep. You've been flying so high avoiding the road pretending to not feel alone. Pretending to not feel alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité


MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Jeu 26 Juin - 21:11

c'est faaaaait! Ya pas de problème, de toute façon, je ne comptais pas jouer en rp, juste donner une idée de la relation. Mais bon, ça change pas grand chose de toute façon  
Revenir en haut Aller en bas



Leif Von Rosen
YOU MAY HAVE YOUR SWORD
BUT I HAVE MY BOOKS
avatar

YOU MAY HAVE YOUR SWORD BUT I HAVE MY BOOKS


EINN MEð SJÁFLUM MÉR † You don't need to pretend that perfection is your friend. 'Cause we're all broken, we all end up alone. Love your flaws and live for your mistakes. Beauty's on the surface wearing thin, come closer show the marks upon your skin.


ϟ ÂGE : 22 ans
ϟ CURSUS : Politique et justice du royaume
ϟ ALLÉGEANCE : Les Von Rosen
ϟ BUT : Une blonde incapable de rester à sa place.
ϟ EPOUVANTARD : Son frère devenant héritier à sa place.
ϟ PATRONUS : Un corbeau, comme l'animal d'Odin.
ϟ MIROIR DU RISED : La famille Von Rosen régnant sur les mers comme sur la terre.


LOVE IS A REVOLUTION
RELATIONS:
JOURNAL INTIME:
MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Jeu 26 Juin - 21:24

Merci d'avoir fait le changement aussi rapidement     (commence ça tu risque peut-être d'arriver à avoir Leif dans ton lit... enfin si Freyja te tue pas avant  What a Face ).
Cependant, (je suis un boulet, faut pas me haïr pour ça, moi et la fatigue + moi et les validations ça fait moins mille) cette phrase me perturbe.
Czarina Romanova a écrit:
Tu t'en allais, le coeur battant, sans trop savoir pourquoi.
C'est un micro détail, mais ça m'a fait tiquer. Si je l'avais écrite, je m'en servirais comme pont pour une futur relation amoureuse (après j'aime les trucs subtiles et je réfléchis peut-être de trop). Donc, je me demande juste ce que tu entends par là et je m'excuseeeeeeeeeeeeeeeeeeeee de t'ennuyer avec ça          



Vagabond is you
There you go, there you stay. Keeping low never wanna play. Wandering far, disappearing. Feet stuck in place, not moving. You've been up and down down. You've been low low low. Troubled sea so deep, troubled none no sleep. You've been flying so high avoiding the road pretending to not feel alone. Pretending to not feel alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Invité
Invité


MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Jeu 26 Juin - 21:36

Ah oui, c'est vrai que cette phrase peut perturber  Czarina serait bien trop fière pour oser penser avoir une telle relation avec un esclave Non, je ne compte pas utiliser ce point pour développer une relation dans ce sens, je voulais surtout montrer que ce geste l'avait perturbé, qu'en fait, tout le personnage qu'est l'esclave la perturbe et elle ne comprendrait pas trop pourquoi ce personnage la perturberait (en fait, c'est parce qu'il est maso et elle a jamais connu un esclave comme ça ) Je me suis peut-être un peu mal exprimée
(et désolé pour les fautes immondes, je ne m'étais pas relue, il est tard et ya le match What a Face mais je l'ai fait, un peu à la va-vite par contre )
Revenir en haut Aller en bas



Leif Von Rosen
YOU MAY HAVE YOUR SWORD
BUT I HAVE MY BOOKS
avatar

YOU MAY HAVE YOUR SWORD BUT I HAVE MY BOOKS


EINN MEð SJÁFLUM MÉR † You don't need to pretend that perfection is your friend. 'Cause we're all broken, we all end up alone. Love your flaws and live for your mistakes. Beauty's on the surface wearing thin, come closer show the marks upon your skin.


ϟ ÂGE : 22 ans
ϟ CURSUS : Politique et justice du royaume
ϟ ALLÉGEANCE : Les Von Rosen
ϟ BUT : Une blonde incapable de rester à sa place.
ϟ EPOUVANTARD : Son frère devenant héritier à sa place.
ϟ PATRONUS : Un corbeau, comme l'animal d'Odin.
ϟ MIROIR DU RISED : La famille Von Rosen régnant sur les mers comme sur la terre.


LOVE IS A REVOLUTION
RELATIONS:
JOURNAL INTIME:
MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities Jeu 26 Juin - 21:39

Tout est bon, j'arrête (enfin) de t'ennuyer pour aujourd'hui     
Je l'ai déjà dit, mais je me répète, j'ai beaucoup aimé ta fiche et c'est un plaisir de te valider    

Félicitations!
“ En cadeau, une bonne gifle
de tonton tyrion pour jeobitch yeah ~ ”

LE ROI A APPROUVE VOTRE PARCHEMIN - YIHEE YEEHA
Félicitations, petit padawan, tu es officiellement validé(e) ! Toute ta laïfe, t'as attendu que cet instant pas vrai ? Bref, tu fais officiellement partie de la grande famille qu'est Bloody Hell et on est ravis de te compter parmi nous !

Toutefois, ton inscription (et ton intégration) ne sera que plus complète en faisant les deux-trois trucs obligatoires qui suivent la validation. Pas de soucis, ça dure cinq minutes et après, t'es lâché(e) dans la jungle, bby. Mais tu peux toujours nous mpotter si tu es perdu(e)

Tout d'abord, il te faudra remplir les registres afin de permettre au staff de savoir qui tu es et ce que tu fais (big brother is watching you. ) N'hésite pas à aller vérifier ça et là si l'équipe administrative a bien fait son job ! Après ça, il te manque plus que des liens, éventuellement un scénario et des rps ! Entre deux rédactions, n'hésite pas à venir flooder et jouer avec nous ! Et si jamais tu dois partir, passe par les absents, tu serais un amour !
Bref, bienvenue, félicitations, on t'aime, merci.





Vagabond is you
There you go, there you stay. Keeping low never wanna play. Wandering far, disappearing. Feet stuck in place, not moving. You've been up and down down. You've been low low low. Troubled sea so deep, troubled none no sleep. You've been flying so high avoiding the road pretending to not feel alone. Pretending to not feel alone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities

Revenir en haut Aller en bas

ROMANOVA + some infinities are bigger than other infinities

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» alix + SOME INFINITIES ARE BIGGER THAN OTHER INFINITIES
» Bigger Gamer
» ~ ladies is bigger better (5/7)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Hell :: CORBEILLE. :: CORBEILLE.-