AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|


♛. HISTOIRE DE LA RÉBELLION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



Roi Smaug
WE ARE BETTER THAN YOU
NEVER FORGET THAT (PNJ)
avatar

WE ARE BETTER THAN YOU  NEVER FORGET THAT (PNJ)

KING OF THE ASHES ♛ Welcome to your life. There's no turning back. Even while we sleep, we will find you. Acting on your best behavior, turn your back on Mother Nature. Everybody wants to rule the world. (PNJ)


MessageSujet: ♛. HISTOIRE DE LA RÉBELLION Dim 10 Aoû - 20:43

Histoire de la rébellion
But now the rains weep o'er his hall, with not a soul to hear


La Rébellion. Beaucoup de sorciers sont morts pour elles - d'autres ont tout fait pour l'avorter et empêcher qu'elle n'apporte avec elle le changement. La Rébellion, c'est des pages d'Histoire tâchées de sang, un échec cuisant et les espoirs d'un monde nouveau réduits à néant. C'est avec Anyos Vasirilis que la Rébellion voit le jour, il y a de cela cinquante ans, au sein même d'une des plus grandes familles du monde magique. Pacifistes de nature, les sorciers grecs ont de plus en lus de mal à accepter la manière dont le sang semble dicter les lois de la société et les traitements infligés à ceux et celles ne pouvant pas prétendre être 'purs'. Strictement réservées dans un premier temps au cercle restreint de la famille, les premières idées révolutionnaires d'Anyos ne tardent pas à atteindre les oreilles des sorciers les plus malmenés par le système et à faire naître dans leur cœur les germes de la révolution et du changement. Pour la première fois, purs et mêlés sont prêts à travailler côté à côte pour atteindre un but utopiste - mais ô combien cher à leur cœur: l'égalité. La Rébellion mit quelques années à se mettre en place et à trouver un moyen de fonctionner efficacement. Leurs actions apparaissaient à leurs yeux vides de sens s'ils ne pouvaient atteindre et sauver les esclaves et c'est dans ce but que certains se dévouèrent pour intégrer la Garde de la sacro-sainte Plume Magique et effacer quelques noms - malgré le danger d'un tel acte - de la liste des enfants nés-moldus avec des pouvoirs magiques. La première vague d'actions contre le gouvernement injuste et sectaire était lancée et elle avait pour but d'épargner la vie de pauvres enfants innocents qui n'avaient fait de mal à personne. Petit à petit, les résistants finirent par se rendre compte que leur plan n'était pas si infaillible que cela: même si ces enfants grandissaient dans le monde moldu sans avoir connaissance de leurs pouvoirs, cela n'empêchaient pas ceux-ci de se manifester et donc de risquer d'attirer sur eux les regards mesquins des royalistes. Non seulement les impurs risquaient donc de finir par cette occasion dans les camps auxquels ils avaient échappé mais en plus de cela, leur liberté pourrait entraîner une succession de questionnements qui mènerait jusqu'à la Rébellion - et entraînerait donc son démantèlement. Ainsi, les rebelles décidèrent de s'occuper eux-mêmes des nés-moldus sauvés et de les former pour qu'un jour, ils puissent prendre les armes à leurs côtés. Subtilisant des baguettes à des sorciers morts, ils permirent à ces rescapés d'apprendre l'art de la magie dans le but, un jour, de sauver tous ceux et celles qui, contrairement à eux, n'avaient pas eu la chance d'être sauvés dans leur enfance.

Les années passèrent et dans les ombres, la Rébellion commença à grandir et à se renforcer - accueillant en son sein de plus en plus de magiciens désireux de voir le monde changer. Lentement mais sûrement, le groupuscule élargit ses champs d'actions et développa ses activités - celles-ci allant des simples réunions d'informations aux actes héroïques, comme la libération d'un fourgon d'esclaves emmenant de pauvres enfants vers leurs horribles nouvelles vies. Bien évidemment, la Rébellion n'était pas dépourvue d'un code d'honneur et surtout de règles à respecter - dont la première était que toutes les actions du groupe devaient absolument restées secrètes, sous risque d'attirer la suspicion de Samug Peyredragon et de ses sbires. C'est vers la fin des années quatre-vingt dix qu'Anyos Vasirilis entre en contact avec le roi moldu de Grande-Bretagne, une fois encore, dans le plus grand des secrets, pour lui exposer la réalité sur le sort de certains de ses sujets et tenter de former une alliance avec celui-ci. Très réceptif face au sort de son peuple, le monarque accepta bien évidemment de s'allier avec le magicien et pendant presque dix ans les hommes travaillèrent de concert pour tenter de renforcer leurs troupes et préparer au mieux, la révolution qui s'annonçait sous les meilleures auspices.

C'est au cours de l'année 2000 que les Rebelles déclarent officiellement la guerre à Smaug Peyredragon et à son régime cruel et pendant plus de deux ans, le monde magique vit une guerre civile terrible qui ravage sa population. Les crimes de guerre sont nombreux et le roi n'hésite pas à descendre lui même dans les rues pour affronter ses opposants. Les batailles sont nombreuses et sanglantes, des familles sont ravagées et de nombreuses structures sorcières sont complètement réduites en cendres. Pendant ces sombres années, les Romanova et leurs sbires ne chôment pas et nombreux sont ceux et celles ayant le malheur de subir des interrogatoires musclés et vicieux dans le but de réussir à empêcher une nouvelle enquête - ou mieux encore, à réussir à remonter jusqu'aux leaders de ce groupe dissident. Si la guerre semble être prête à durer pendant encore des années, aucun des partis n'étant visiblement prêt à courber l'échine, les sorciers avaient décidément oublié qui était leur monarque absolu et le fait que la puissance de sa baguette n'avait d'égale que celle de son esprit. Ainsi, c'est en décembre décembre 2002 qu'advint le Crimson Wedding - qui tire son nom du sang ayant donné sa toute nouvelle teinte carmine au sol de Buckingham Palace. En effet, lors du mariage du fils aîné du roi moldu, les sorciers fidèle à Smaug Peyredragon infiltrèrent le palais et prirent la place des musiciens, serveurs et agents de sécurité pour mieux attaquer le seigneur et sa famille au cours de la réception. Ce fut un massacre horrible. Les sorts volèrent dans toutes les directions, les épées déchirèrent les chairs sans la moindre pitié et le nombre de victimes fut incalculables. Femmes, enfants, personne ne fut épargnée et c'est dans le feu et le sang que finit la dynastie principale des Windsor - Smaug plaçant un de ses pions, le frère de l'ancien roi sous l'influence du sortilège d'Imperium - sur le trône d'Angleterre. Cet événement tragique entraîna non seulement la fin de la guerre mais également, la traque des rebelles survivants. Les procès s’enchaînèrent, les morts continuèrent et le roi ne fit qu'asseoir un peu plus son pouvoir sur le monde magique. La communauté sorcière ne connut alors que des jours sombres et difficiles, et le peu d'espoir qui restait dans le coeur des révolutionnaires disparut en fumée. Cependant, jamais Peyredragon ne réussit à remonter jusqu'aux Vasirilis et lorsqu'Anyos décéda de vieillesse, jamais son 'ami' de toujours n'aurait imaginé ce qu'il avait fait.

Le sorcier décédé, le peu de résistants toujours vivants crurent que son projet disparaissait avec lui mais c'était mal connaître la famille de sorciers grecs. En effet, son propre fils - le nouveau chef de clan - redressa les ruines qu'était devenue la révolution et il commença lentement, mais sûrement, à reformer la Rébellion dans les ombres. Persuadé que c'est via la nouvelle génération que le changement pouvait s'opérer, il approcha en douce les jeunes sorciers et commença à placer certains de ses agents à Poudlard, pour tenter de sensibilise les plus jeunes à la justice et l'égalité. Si la Rébellion est encore fragile, elle se renforce chaque jour et commence à retrouver confiance en l'avenir. Certes, il est difficile de redonner envie à ceux et celles ayant tant perdu dans le passé de prendre les armes de nouveau mais le chef des Rebelles ne manque pas d'arguments et de charisme et ils sont de plus en plus nombreux à le rejoindre dans les ombres. Les sorciers révolutionnèrent commencent lentement mais sûrement à multiplier les actions et à l'exception d'une qui a mal tournée - entraînant la mort d'un innocent petit garçon, des esclaves n'ayant pas compris qu'ils devaient agir avec discrétion et ayant donc provoqué une véritable émeute - les actions de la Rébellion sont efficaces et rudement bien menée. Les Vasirilis y tiennent et font tout dans ce sens: placés sous la protection d'un gardien du secret, les locaux de la rébellion sont introuvables par ceux n'en faisant pas partie - et la diffusion d'informations au sujet de la révolte est quasiment impossible par les membres. En effet, ceux-ci acceptent tous de se soumettre au serment inviolable en rejoignant la rébellion et ils promettent de ne jamais trahir leurs frères d'armes et de ne jamais rien révéler de leur mission. La vie de rebelle est difficile et dangereuse et tous le savent mais ce n'est pas autant qu'ils en sont effrayés. Persuadés du bien fondé de leur mission, la plupart des rebelles sont prêts à tout pour libérer le monde magique du joug des Peyredragon et donner la chance à tous et toutes de vivre libres et heureux. Et Merlin sait que la jeune génération est emballée par l'idée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♛. HISTOIRE DE LA RÉBELLION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» [RP] Histoire d'un joyeux brigand
» L''histoire de la baguette Rhon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bloody Hell ::  :: LES DÉCRETS ROYAUX :: le monde qui est le mien :: le monde magique-